ZONE AMERIQUE HISPANIQUE TERRE D’OPPORTUNITÉS

Potentiel marché

(publié le 20/03/2019)

En 2003, Promosalons a mis en place la coordination de la Zone Amérique Hispanique. Son objectif : faire mieux connaître ce territoire hispanophone et faciliter l’accès des salons à un marché riche de plus de 210 millions d’habitants.

La Zone Amérique Hispanique couverte par Promosalons compte dix pays de l’Amérique centrale et du sud : l’Argentine, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l’Equateur, le Paraguay, le Pérou, la République Dominicaine, l’Uruguay et le Venezuela. Elle recèle d’importantes ressources énergétiques, agricoles et minérales.

Ainsi, le Venezuela possède les premières réserves mondiales de pétrole brut et il arrive au quatrième rang pour le gaz naturel. Huitième plus grand pays du monde, l’Argentine est le dixième exportateur de produits agricoles. Des réserves substantielles de gaz et de pétrole de schiste y ont par ailleurs été découvertes. Autres particularités de ce territoire, le tourisme et les services sont des secteurs très porteurs. Ainsi, en Colombie, l’activité touristique a progressé de 95% entre 2010 et 2016 !

En matière d’échanges internationaux, les pays de la zone se tournent volontiers vers leurs voisins hispaniques ou vers le Brésil, les États-Unis, le Canada et la Chine. Mais l’Union européenne est aussi un partenaire important, notamment grâce aux différents accords de libre-échange conclus depuis 2013.
L’un a été signé avec l’ensemble Pérou-Colombie-Équateur, un autre avec l’Amérique centrale (incluant le Costa Rica) ; des discussions sont en cours avec le Chili… Ces accords ouvrent par exemple des opportunités dans les secteurs des services (centres d’appels, technologies digitales et back office), les sciences de la vie (biotechnologies, dispositifs médicaux), les technologies vertes (énergies solaire et éolienne), la manufacture avancée (aérospatiale et électronique) et les infrastructures (routes, ports et aéroports).

Le contexte actuel est variable d’un pays à l’autre. Le Venezuela traverse une crise profonde, l’Argentine rencontre à nouveau d’importantes difficultés financières et économiques… D’autres sont dans une meilleure dynamique, comme le Chili et la Colombie, où le niveau de vie progresse et la consommation s’accroît. Mais tous possèdent un potentiel de visitorat qualitatif. La mission de la Zone Amérique Hispanique est d’aider les salons à en tirer le meilleur profit.

Une coordination pour plus d’efficacité

La Zone Hispanique a pour ambition de permettre aux organisateurs de travailler plus efficacement avec les dix pays qui la composent.

La coordination assurée par Federico Jimenez, délégué du Venezuela, favorise une collaboration harmonisée et une communication fluide avec ces derniers.

Les salons membres peuvent recevoir des propositions communes ou des notes sectorielles préparées conjointement par différents pays. Le coordinateur est garant du respect des délais et de l’élaboration de propositions argumentées, claires et réalistes ainsi que de la cohérence et de l’actualisation des supports de communication des salons. Les synergies développées au sein de la zone sont propices à la performance : les nouveaux délégués sont formés et accompagnés. Échanges d’informations et partages d’expériences sont développés entre les délégations notamment lors de rencontres ou séminaires.