PROMOSALONS VOUS PARLE N°7 : RÉFLEXION SUR L’ÉVOLUTION DES ÉVÉNEMENTS VIRTUELS VS. ÉVÉNEMENTS PHYSIQUES

RÉFLEXION SUR L’ÉVOLUTION DES ÉVÉNEMENTS VIRTUELS VS. ÉVÉNEMENTS PHYSIQUES

Lors d’une réunion récente sur l’évolution des événements, Mme GOLFETTO de l’Université de Bocconi à Milan constatait que les salons professionnels avaient fondamentalement peu évolué au cours du dernier siècle. Elle voyait dans la crise sanitaire actuelle une opportunité, voire une urgence indispensable, à révolutionner nos événements en intégrant plus de contenus, de technologies et de solutions digitales. C’est un sujet crucial aujourd’hui que nous voulions aborder.

Dans un premier temps, nos événements doivent s’adapter par obligation face à l’impossibilité de se tenir physiquement puis, plus durablement, pour toucher de nouveaux publics ou anticiper l’inévitable mutation de fond des changements d’habitudes qui nous marqueront.

Nous avons donc créé un groupe interne de réflexion et avons demandé à nos délégués d’être vigilants sur les initiatives 100% digitales observées sur leurs marchés, en « remplacement » d’événements annulés ou reportés, ou sur des réflexions de futurs événements « phygitaux » dont les différentes formes s’adapteront à leurs publics et aux situations (restriction aux frontières, mise en quarantaine, baisse du trafic aérien...). Nous avons aussi, à la demande du Groupe Orange Events, participé aux recherches qu’ils mènent sur la création de solutions et d’offres dédiées aux salons professionnels, adaptables et évolutives, d’événements 100 % virtuels ou phygitaux. Ils ont aussi rejoint notre groupe de réflexion.

Avant de regarder hors de nos frontières, il faut déjà saluer les initiatives prises en France par certains organisateurs. Je cite ici une liste non exhaustive des principaux événements virtuels ayant vu le jour :

  • Laval Virtual World 2020 a été le premier salon 100% virtuel à se tenir du 22 au 24 avril. Pour sa 22ème édition, dans l’obligation de reporter le salon physique à 2021, ses organisateurs ont souhaité offrir à la communauté des acteurs de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée une solution virtuelle pour les rendre visibles et présents auprès de leurs clients. En créant un avatar, les visiteurs professionnels pouvaient se téléporter dans le salon pour assister à six cycles de conférences, organiser des réunions professionnelles ou assister à la cérémonie des Awards. Une application mobile de networking permettait de chatter, d’avoir des discussions live (en face à face ou en groupe), d’organiser des rencontres dans des espaces privatifs et d’interagir avec tous les inscrits et les 150 speakers. Parmi les chiffres clés, les organisateurs annoncent l’inscription de 11 200 visiteurs de 150 nationalités, la création de 6 000 avatars et la tenue de 3 000 rendez-vous d’affaires.

- Regarder la vidéo #LavalVirtualWorld 2020 : AFTERMOVIE

- Regarder le Reportage M6 - "La réalité d’un salon confiné : Cette année le Laval Virtual porte bien son nom"

Quelques initiatives des membres de Promosalons :

  • JEC Group a annoncé les lauréats des JEC Innovation Awards 2020, en ligne, le mercredi 13 mai à 12h ; une remise virtuelle pour la première fois dans leur histoire. En effet, la crise sanitaire n’ayant pas permis d’organiser la cérémonie pendant le salon mondial des composites JEC World 2020, reporté à 2021, la diffusion en ligne a permis de dévoiler les gagnants à l’ensemble de la communauté des composites ainsi qu’aux participants du concours. Cette première initiative sera suivie prochainement par d’autres programmes en ligne, notamment tous les mercredis du 20 mai au 24 juin, les conférences techniques programmées sur JEC World 2020 seront proposées sous forme de wébinaires. Pendant 1h30, des experts, chercheurs et consultants de haut niveau présenteront à une audience qualifiée leurs expertise, vision et perspectives sur l’industrie des composites et ses enjeux.
  • WNE annonce des événements numériques alternatifs prévus aux dates initiales du salon (23 - 25 juin) face au report du salon du 8 au 10 décembre 2020.
  • European Mobility Expo qui se tiendra en décembre 2020 envisage de virtualiser son programme de conférences européennes.
  • Certains salons comme Maison&Objet avaient même été précurseurs avec le lancement de la plateforme MOM permettant la mise en relation entre visiteurs et exposants.
  • Première Vision a, quant à lui, créé depuis quelques temps sa Marketplace qui va donc jusqu’au passage de commandes en ligne.

Le futur rôle de Promosalons pour accompagner ces mutations.

• Tout comme pour les événements physiques, promouvoir un événement virtuel ou hybride est capital pour garantir la participation de visiteurs qualitatifs.

• Les visiteurs internationaux sont un axe de développement des événements français et, comme en témoignent de récents événements virtuels, l’audience internationale - en provenance d’Europe ou du Grand Export - a connu une croissance significative.

• Activer les quatre leviers du marketing - direct, relationnel, digital ou les relations publiques -permet de convaincre nos cibles de participer à un événement. Les approcher dans leur langue maternelle est un vrai plus et crée une relation de proximité et de confiance. Les actions menées par nos bureaux sont identiques et la nécessité pour un salon ou un congrès de trouver des prospects visiteurs qualifiés et générateurs de business pour les exposants est essentielle. Si les visiteurs connectés aux plateformes virtuelles ne sont pas de bon niveau, les exposants risquent de ne pas renouveler leur participation à l’édition suivante.

• Un événement virtuel ou hybride devient, à lui seul, un outil de promotion car il permet à des prospects visiteurs de découvrir un événement sans investir beaucoup de temps et d’argent en année n et, si l’offre et le contenu de l’événement l’intéressent, l’incite à investir en année n+1 pour venir visiter physiquement le salon.

• Toutefois, il faut bien penser à traduire les conférences / interventions en anglais et sensibiliser les exposants à partager de la documentation en anglais.

Les initiatives virtuelles observées par nos délégués à l’étranger

- Elmia qui organise les salons de l’agriculture ( Elmia Lantbruk) et celui du bois ( Elmia Wood). Il offre la mise en place d’un studio digital pour organiser des réunions, débats, séminaires, formations ou conférences en ligne. Les locaux et le studio d’Elmia sont adaptés avec toutes les technologies nécessaires pour un événement de streaming en direct.
Prix : Demi-journée en studio complet : 15 000 SEK (1400€) / Journée complète en studio complet : 25 000 SEK (2300€)

- Svenska Mässan (Swedish Exhibition & Congress Centre) propose une offre similaire mais beaucoup plus détaillée et flexible.

- Pack Point Nordic : ( salon de l’emballage) qui devait avoir lieu le 28 mai est annulé. Les organisateurs proposent à la place un séminaire avec un programme de conférences et la possibilité d’y assister virtuellement via internet.

- Virtual Design Festival, l’équivalent virtuel de la Paris Design Week.

Deux salons passent maintenant en virtuel :

- Svenska Cykelmässan : Le plus grand salon annuel du vélo

- Cyber Expokids : Un nouveau salon pour enfants.

  • En Italie et Belgique :

-  Milan Design Week 2020 : Si le Salone del Mobile de Milan a annulé son édition 2020, la Milan Design Week continue son activité via une nouvelle plateforme Fuorisalone Digital, qui fédère les entreprises qui devaient être présentes à la Milan Design Week. Fuorisalone propose une solution pour produire du contenu numérique sur plusieurs canaux grâce à des outils dédiés qui augmentent et améliorent l’expérience du public. Du 15 au 21 juin 2020 cette plateforme sera animée par plusieurs activités en live et son contenu restera visible jusqu’en mars 2021. Après un examen attentif et avoir évalué d’autres propositions,Belgium is Design a décidé d’ouvrir son espace virtuel sur cette plateforme pour montrer le meilleur du design belge.