Promosalons vous parle n°44

"Promosalons vous parle" continue à vous informer sur la reprise des salons professionnels à l’international. Nous laissons la parole aux Pays-Bas avec notre Délégué Coen Rosdorff.

En janvier 2021, le gouvernement a mandaté une organisation nommée FIELDLAB afin de mettre en place des événements "tests" avec un public. Fieldlab Events a été créé par différents acteurs du secteur événementiel avec la collaboration du gouvernement néerlandais afin de construire un process sanitaire fiable permettant d’accélérer le retour des événements quels qu’ils soient : professionnels et publics, culturels et sportifs.
L’objectif est d’examiner le comportement des visiteurs et les conditions nécessaires à la réouverture des événements (conditions sanitaires et logistiques, nombre de visiteurs maximum par jour ou créneau horaire, etc).

Les événements tests (matchs de football, congrès/séminaires, visites de musées, parcs d’attractions, festivals, concerts, bars et voyages à l’étranger) ont débuté mi-février et sont toujours en cours.

  • Avant l’événement, les participants sont testés (tests gratuits et financés par l’Etat).
  • Après l’événement, les participants sont testés à nouveau. Selon les événements tests, les participants devaient suivre des consignes différentes : port du masque ou non, distanciation sociale ou bien se comporter "normalement" comme s’il n’y avait pas la Covid-19.

Les premiers résultats sont encourageants : il n’y a pas eu (ou très peu) de contaminations suite à la tenue de ces événements et 98% des participants ont suivi les consignes demandées.

Pour certains tests, de nombreux candidats se sont présentés. Par exemple, pour le test de visites de 5 bars à Utrecht (500 000 demandes pour 3 000 places sur 5 jours), le voyage à Rhodos (Grèce, 25 000 candidats pour 200 places) et un festival* (1 million de demandes pour 10 000 participants). Pour d’autres événements, l’enthousiasme était moins grand : peu de gens étaient motivés pour effectuer un test avant de pouvoir visiter un musée ou pratiquer une heure de sport en intérieur.

Parmi les événements encadrés par FIEDLAB, on peut également compter un congrès test organisé courant février qui a accueilli 500 visiteurs. Par ailleurs, le salon EventSummit, prévu le 20 mai à Utrech, bénéficiera du protocole sanitaire de FIEDLAB.
*Le festival test avec les 10 000 participants vient d’être annulé sous la pression du public. Une pétition contre la tenue de l’événement a été signée par 500 000 personnes en 24h, avançant qu’un festival n’est pas acceptable dans le contexte actuel.

Toutefois, des critiques s’élèvent sur le budget engagé par FIELDLAB (à savoir 900 millions d’euros), estimant que les risques et les comportements sont déjà connus pour chaque activité d’autant plus que le pays connaîtra un assouplissement progressif des mesures dans les semaines et les mois à venir.

Aussi, la situation aux Pays-Bas reflète bien une certaine dualité avec, d’un côté, un engouement fort pour retrouver des événements physiques et reprendre la vie d’avant mais, d’un autre côté, la crainte face à de telles prises de risques.
Ces tests sont ainsi un moyen de réconcilier cette appréhension palpable et ce désir de reprise. A noter que la finale de l’Eurovision est toujours prévue à Rotterdam avec un nombre limité de visiteurs.

CARTOGRAPHIE DE LA REPRISE DES SALONS PROFESSIONNELS A L’INTERNATIONAL
NOTA BENE : Le site de l’AUMA étant déjà très complet sur le sujet, l’Allemagne ne figure pas sur la cartographie.