Promosalons vous parle N°29 : Belgique

« Deloitte évalue le sauvetage du secteur de l’événementiel à 777 millions d’euros »

Selon une étude réalisée par Deloitte, 777 millions d’euros seront nécessaires pour préserver le secteur événementiel Belge et ses 29.000 emplois. Les conséquences économiques, sociales et financières dues aux mesures sanitaires sont énormes. Le secteur est à l’arrêt depuis le 13 mars et ne redémarre que partiellement. Parmi les 2.274 entreprises événementielles recensées par le cabinet d’audit et de conseil, certaines devront certainement fermer leur porte. Organisateurs, fournisseurs, agences événementielles et autres entreprises du secteur représentent un chiffre d’affaires de 5.8 milliards d’euros par an en Belgique.

Selon Emile De Cartier, Président de la Confédération Events : « En raison de l’évolution incertaine du virus, le secteur événementiel ne pourra pas se redresser avant 2021 ».

Vincent Fosty, Partner Deloitte : « En période d’inactivité, le secteur de l’événementiel reste confronté à des frais généraux permanents. Le montant consolidé des charges fixes actuelles (bâtiments, amortissements, intérêts, sécurité sociale, …) pour la période de mars à décembre 2020 est estimé à 1,3 milliard d’euros. »

Deloitte et la Confédération Events joignent leur force pour demander aux autorités publiques un soutien financier à travers des prêts bancaires jusqu’à la fin de la crise et une prolongation du chômage temporaire.

Sources :