Promosalons vous parle n°25 : CHILI

Situation sanitaire

Le 18 mars dernier, le président, Sebastián Piñera, a décrété l’état de catastrophe sur l’ensemble du territoire national pendant quatre-vingt-dix jours et la mise en quarantaine totale de la région métropolitaine, Valparaíso et Viña del Mar. Trois mois plus tard, La Moneda a annoncé la prolongation, d’une même durée, de l’état d’urgence constitutionnel. Jusqu’au 14 septembre prochain, tous les chiliens sont donc confinés, la situation sanitaire s’étant aggravée avec 284 541 cas (dont 249 247 guéris) et 5 920 décès.

Le 13 juin, le nouveau ministre de la santé, Enrique Paris, a remplacé son prédécesseur, Jaime Mañalich. Les pays de l’Union européenne ont accepté d’ouvrir leurs frontières à quinze pays, dont l’Uruguay, depuis le 1er juillet (le Chili n’en fait pas partie). Toutefois, depuis cette date, il est possible de réserver des vols Chili - Europe, notamment pour l’Espagne, sur les compagnies Aero Mexico, KLM, British Airways, Iberia et Air France. Il y a évidemment moins de vols commerciaux qu’en temps normal.

Perspectives économiques post Covid-19

Le Conseil de la Banque Centrale estime que, cette année, le PIB du Chili se contractera entre 1,5 et 2,5%. En 2021, il augmenterait entre 3,75% et 4,75%. En 2022, la hausse serait de 3% à 4%. Le scénario de référence considéré suppose qu’à partir du troisième trimestre de cette année, la rigueur des mesures sanitaires sera réduite et le processus de reprise de l’économie commencera. Bien que cela n’évitera pas une contraction en termes annuels pour cette période, ce sera le point de départ d’un rebond pertinent des taux de croissance au cours du dernier trimestre 2020 et de l’année 2021.

Cette estimation est basée sur la capacité des entreprises et des ménages à compléter leurs revenus avec le soutien de l’État et à financer l’écart restant grâce à l’accès au crédit à des coûts raisonnables (pour rappel, la prévision mondiale est de -3% voire de -6,1% pour les cas spécifiques). Le président de la république, Sebastián Piñera, a signé le projet de loi qui étend le Revenu Familial d’Urgence : l’Accord pour la Protection Sociale et la Reprise de l’Emploi prévoit un effort vigoureux pour retrouver l’emploi, l’esprit d’entreprise, l’investissement et l’activité économique avec un puissant programme d’investissement public, des incitations à la création d’emplois, un financement pour les PME et des aides fiscales temporaires pour les entreprises.

Au premier trimestre 2020, les exportations chiliennes ont subi une baisse de 7,5% par rapport à la même période de l’année précédente. L’agriculture, la culture fruitière, l’élevage, la foresterie et la pêche sont les secteurs qui ont enregistré la plus forte baisse (11,8%) suivis par l’industrie (11,3%) et l’exploitation minière (3,4%).

En revanche, les importations totales, au premier trimestre 2020, ont baissé de 13,3% par rapport à la même période en 2019. La plus forte baisse a été enregistrée dans l’industrie (15,1%) suivie par l’agriculture, la culture fruitière, l’élevage, la foresterie et la pêche (4,7%) tandis que l’exploitation minière a enregistré une augmentation de 4,8%. Les plus fortes baisses des ventes à l’étranger ont été enregistrées dans l’Union européenne (-388 millions de dollars), au Japon (-358 millions de dollars), en Inde (-152 millions de dollars) et aux États-Unis (-135 millions de dollars).

Les exportations ont cependant augmenté sur la Chine (393 millions de dollars américains), la Corée du Sud, le Canada, l’Équateur, la Thaïlande, l’Australie et la Turquie ; ce qui a en partie compensé la balance.

Concernant le secteur événementiel, les salons chiliens de 2020 ont bien sûr été affectés.

  • EXPOMIN, le plus important salon et congrès minier d’Amérique latine, est reporté du 9 au 13 novembre à l’Espacio Riesco.
  • EXPO INCLUSIÓN CONCEPCION a aussi été reporté aux 2 et 3 décembre.
  • Lollapalooza Chile, World Copper Conference, Expocorma (de la Corporation Chilienne du Bois) et CESCO WEEK SANTIAGO (Centre d’étude du cuivre et de la mine, avec deux événements prévus du 23 au 27 mars) ont été annulés.