Promosalons vous parle n°19 : Zone Nordique

Situation sanitaire

Le Danemark, la Finlande et la Norvège ont été relativement épargnés par le Covid-19. La gestion de la crise n’a pas fait l’objet de mesures aussi radicales et obligatoires que celles adoptées dans de nombreux pays européens. Si les trois pays ont été en confinement dans les semaines qui ont suivi l’annonce de la pandémie, la Suède a, elle, opté pour une gestion souple de la pandémie.

Il n’y a ainsi pas eu de plan d’urgence, le gouvernement suédois faisant davantage appel au civisme de la population et invitant chacun à prendre ses responsabilités. Le développement des affaires n’a pas été stoppé car les Nordiques sont déjà rompus au télétravail. Le haut débit est présent sur l’ensemble de la zone, les équipements informatiques mis à disposition des salariés et les employeurs prennent partiellement en charge le coût d’abonnement à l’Internet.

Alors que le Danemark, la Finlande et la Norvège sont pratiquement sortis de la crise sanitaire, la Suède enregistre encore un taux de létalité important et continue d’être « isolée » de la zone nordique. Les voyages intra-zone vers la Suède sont ainsi fortement déconseillés. Un retour à la normale est toutefois amorcé avec la réouverture progressive des frontières, dans des conditions plus ou moins propres à chaque pays.

Le Danemark a ainsi ouvert ses frontières pour le tourisme avec l’Allemagne, l’Islande et la Norvège depuis le 15 juin ; la Finlande devrait suivre. Les touristes auront à fournir des documents prouvant qu’ils ont une réservation de plus de six jours à l’extérieur de Copenhague.

Les voyages d’affaires en Finlande sont autorisés à nouveau depuis le 14 mai dernier et une levée du blocage a été effectuée le 14 juin. Les visites de parents proches de l’étranger, notamment européens, sont largement tolérées en attendant la réouverture complète officielle aux ressortissants des pays acceptés par l’Union Européenne. Une quarantaine volontaire est demandée.

La Norvège ouvre également ses frontières aux pays de l’Espace Schengen, tout en sachant que les voyages non-essentiels sont déconseillés jusqu’au 20 août (à l’exception du Danemark.) Une quarantaine de dix jours doit être observée dès l’arrivée sur le sol norvégien. Les frontières en Suède n’ont, quant à elles, pas été fermées. Enfin, les liaisons aériennes entre les pays nordiques et vers Paris sont rétablies mais réduites, la Finlande ayant conservé pendant toute la durée de la crise au moins un vol quotidien entre Helsinki et Paris.

Les chiffres au 8 juin 2020

Salons et rassemblements sur la Zone Nordique au seconde semestre 2020

Les rassemblements jusqu’à 50 personnes sont autorisés. Les événements peuvent aller jusqu’à 500 personnes, selon les pays, à condition que les mesures de distanciation soient respectées. Le respect des mesures sanitaires impose la distanciation dans les files d’attente et à l’entrée des salons via une signalétique, le marquage au sol et l’encadrement par le personnels ; la présence de stations de gel hydroalcoolique ; la désinfection des zones générales d’exposition et des stands ; l’interdiction d’entrée pour toutes les personnes présentant des symptômes de maladie, même légers.

Activité salons

Danemark
Le pays relance son secteur avec une rentrée particulièrement dynamique. Ainsi, les salons de mode et de décoration sont maintenus :

  • Formland (décoration) : 13-16 août.
  • CIFF + Revolver (mode) : 9-12 août.
  • 3 Days of Design (design) : 3-5 septembre.
  • Le salon de l’alimentation, Bite Copenhagen, se tiendra, quant à lui, du 26 au 27 août.

Trois salons de portée nordique / internationale sont reportés en 2021 et 2022 :

  • Copenhagen Specs (lunetterie) : 6-7 mars 2021.
  • Foodexpo (alimentation) : 21-23 mars 2021.
  • Byggeri (construction) : 1er-4 mars 2022.

Finlande

L’activité est maintenue à un niveau quasi-normal avec un seul report de salon international en 2021 : Child Fair. Le salon SLUSH (à Helsinki), rencontre internationale des start-ups et des investisseurs, change de format et est transformé en événement virtuel qui se tiendra du 19 au 20 novembre.

Selon les événements, en fonction des opérateurs, il convient de se préinscrire ou non sur un créneau précis. Si ce n’est pas le cas, les flux sont gérés à l’entrée afin de ne pas dépasser les capacités prescrites fixées à un maximum de 500 personnes à ce jour (comptage entrées/sorties). Cette limite pourrait être levée au mois d’août. Il n’y a pas de contrôle sanitaire aux entrées mais ceux-ci peuvent-être mis en place à la demande des autorités.

Norvège
L’ activité est peu impactée sur le second semestre 2020. L’ensemble des salons sont ainsi maintenus même si certains d’entre eux sont amenés à réviser leur format : version digitale ou taille réduite afin de respecter les mesures de distanciation sociale et de maîtriser le flux des visiteurs. Les programmes événementiels sur site (conférences et animations diverses) seront pour la plupart organisés sous forme virtuelle.
Un certain nombre d’organisateurs de salons ont invité leurs exposants et visiteurs à les accompagner dans la relance de leur secteur. Des enquêtes visant à évaluer le taux de participation potentiel ont été mises en place afin de légitimer ou non la tenue des grandes manifestations et tenter de relancer l’activité économique. Un seul grand salon international a été annulé : ONS, salon du gaz et du pétrole, initialement prévu du 31 août au 3 septembre.

Suède
Seul pays de la zone nordique n’ayant adopté aucune mesure d’urgence, il voit, contrairement à ses voisins nordiques, son secteur de l’événementiel touché de plein fouet par la crise sanitaire. Tous les salons du second semestre sont ainsi reportés, à l’exception de la Fashion Week (prévu du 10 au 15 août, le site d’expositions étant suffisamment spacieux pour assurer le respect des règles de distanciation sociale et contrôler le flux des visiteurs). La mini-exposition Optik mässan (optique), qui reste le plus important lieu de rendez-vous nordique de la profession, est maintenue du 27 au 28 août.
Salons reportés :

  • Elmia Lantbruk (agriculture) : 10-12 février 2021.
  • Entreprenad Live (construction) : 20-22 mai 2021.
  • Svenska maskin mässan (machines pour la construction) : juin 2022.