Promosalons vous parle N°11 : Pays-Bas

Dans ce numéro de Promosalons vous parle, vous trouverez des informations sur l’impact de la crise sur le secteur des salons et les mesures prises par nos homologues et/ou concurrents aux Pays-Bas.

Le gouvernement néerlandais a présenté le plan de déconfinement suivant :

  • Les rassemblements sont autorisés pour 30 personnes au maximum au 1er juin. Ce nombre pourra atteindre 100 personnes au 1er juillet. Les rassemblements plus importants restent interdits jusqu’à fin août. Pour ceux-ci, de nouvelles mesures seront communiquées dans le courant de l’été.
  • Les écoles primaires ont repris le 11 mai et les secondaires le 1er juin. Pour l’enseignement supérieur, la date est encore à l’étude.
  • Le télétravail doit être privilégié afin de ne pas générer une forte affluence dans les transports en commun pour lesquels le port du masque est obligatoire.
  • Les professions dites « de contact » ont repris le 11 mai (salons de coiffures, etc.).
  • Le cafés, hôtels et restaurants pourront rouvrir le 1er juin ; les cinémas, théâtres et musées également sous condition de réservation à l’avance des places afin de maîtriser le nombre de visiteurs.
  • Le respect de la distanciation sociale et des mesures d’hygiène est impératif.

La mise en place de ce déconfinement est conditionnée par une évolution favorable de la situation sanitaire et peut, à tout moment, être modifiée voire révoquée.

Les salons (publics ou professionnels) n’ont pas été spécifiquement mentionnés dans ce plan et sont, à ce jour, traités au même titre que les festivals, rencontres sportives et autres grands rassemblements. La profession s’est mobilisée et a présenté au ministre un protocole garantissant la distanciation et la securité sanitaire des participants aux salons, afin que ceux-ci puissent reprendre. La réponse des autorités est attendue. Le gouvernement a aussi promis d’étudier un prolongement des mesures d’aides pour les métiers de l’événementiel touchés plus longuement.
Le parc d’expositions et organisateur de salons, RAI Amsterdam, va organiser cet été des événements « tests », garantissant la sécurité des participants, afin de se préparer au mieux à la tenue des grands salons prévus dès septembre tel que le salon mondial du broadcasting IBC.

Les conditions à respecter, entre autres, seront les suivantes :

• Les visiteurs devront se pré enregistrer à l’avance afin de permettre à l’organisateur d’avoir une bonne estimation du nombre de personnes attendues, mais aussi d’être en capacité d’informer celles-ci des mesures prises et du protocole de visite à respecter.
• Des itinéraires prévus sur le salon.
• L’application des mesures sanitaires basiques (nettoyage, etc.).
• Une distanciation sociale d’1,5 m.

Ceci est fait, à l’instar de l’Allemagne où le gouvernement a établi une distinction claire entre les salons professionnels et les autres événements de masse tels que les rencontres sportives et les festivals, afin de placer les salons professionnels sur la liste des événements possibles à reprendre car ils sont vitaux pour la relance de l’économie.