Promosalons vous parle n°10 : Chine

Situation sanitaire

L’épidémie en Chine semble contenue. Depuis début avril, le nombre de nouveaux cas contaminés enregistrés chaque jour varie entre 1 et 100. Toutefois, la prudence reste de mise face à la découverte récente de nouveaux foyers.

Mesures prises relatives au secteur des salons

Les épidémies sont gérées au niveau des provinces selon les quatre classes suivantes  : classe 1 (très grave), classe 2 (grave), classe 3 (relativement grave) et classe 4 (peu grave). Les provinces ne pourront organiser des salons que lorsque la crise du Covid-19 y sera classifiée 3 ou 4. Depuis début mai, les grandes villes accueillant les salons telles que Shanghai, Canton, Shengzhen et Chengdu sont classifiées 3. En revanche, Beijing perdure en classe 2. À compter du mois de juin prochain, il devrait y avoir davantage de salons domestiques organisés dans les villes de classe 3. Concernant les salons internationaux, la frontière chinoise n’est pas encore ouverte et il faudra attendre le mois d’aout ou celui de septembre pour voir ceux-ci revenir dans les grandes villes chinoises. Des reports ou maintiens de certains grands salons internationaux ont déjà été annoncés  :

  • HOTELEX 2020, du 12 au 14 aout 2020 à Shanghai.
  • FURNITURE CHINA 2020, du 8 au 12 septembre 2020.
  • SIAL CHINA 2020, du 28 au 30 septembre 2020 à Shanghai.
  • FHC 2020, du 10 au 12 novembre 2020.

Focus sur le salon de l’Auto à Changsha

Premier salon monté en Chine, depuis l’apparition du coronavirus, avec l’appui du gouvernement local, il s’est tenu du 30 avril au 5 mai. Six cents voitures de cent marques différentes y ont été présentées sur une surface de 60 000 m². Le salon a accueilli 62 380 visiteurs et vendu 23 910 voitures (pour un chiffre d’affaires total de 5 268 milliards de Yuan). En moyenne, un visiteur sur trois a acheté un véhicule. Concernant le respect des mesures sanitaires, chaque visiteur a fait l’objet d’un contrôle de son historique de voyages, de sa température et d’un éventuel examen de dépistage du virus. Le port du masque était obligatoire. La distanciation sociale a été définie selon la formulation suivante  : nombre total de personnes ≦ (surface totale - surface des stands) / 7m². La réussite de ce salon incite le gouvernement central à soutenir davantage le secteur des salons depuis le 7 mai.

Focus sur Canton Fair

Cette tentative d’un premier salon chinois en ligne mérite notre attention. La 127ème session de la Foire de Canton a en effet été reportée aux 15-24 juin sous forme digitale. Ce salon a pour but de promouvoir l’exportation des produits et équipements chinois vers l’étranger. Il présentera également une petite partie de produits étrangers. Les visiteurs et acheteurs chinois y seront aussi invités afin de dynamiser le commerce chinois en difficulté. Les préparations sont actuellement en cours de montage. Selon l’organisateur, il fonctionnera 24h sur 24, gratuitement, selon les principes suivants  :

Présence de 25 000 exposants et d’autant de cabines d’émission directe. Chaque exposant, à partir de sa propre cabine, pourra soit présenter ses produits à un groupe de visiteurs, soit avoir une discussion directe en one to one avec un acheteur bien déterminé.

Un système de recherche en ligne permettra aux visiteurs de trouver facilement des exposants en adéquation avec leur recherche.

Certaines plateformes en ligne, pour différentes catégories de produits (textile, matériaux de construction, etc.), pourront rejoindre le site Internet de la Foire de Canton pour y commercer.