Peut-on encore parler d’économie mondialisée incluant des accords de libre-échanges qui permettaient, faute de le garantir, le déploiement d’un système libéral se voulant pérenne ?

Peut-on encore parler d’économie mondialisée incluant des accords de libre-échanges qui permettaient, faute de le garantir, le déploiement d’un système
libéral se voulant pérenne ?

L’actualité mondiale nous donne une réponse claire à cette question. Quel impact ces évolutions et révolutions dans un nombre de pays croissant aura-t-il sur nos activités, qui matérialisent ces flux commerciaux à l’échelle mondiale sur nos salons ? La réponse à cette question est beaucoup plus subtile.

En tout cas, elle impose le fait de ne jamais avoir une approche trop globale qui pourrait dans certains cas et certains pays, être totalement déconnectée de la réalité économique, politique et sociale du marché visé.

Promosalons est né de la volonté des organisateurs de se doter de bases d’actions locales pour tenir compte des spécificités culturelles des pays. Aujourd’hui, il semble que la mosaïque de situations économiques complexes et variées (sans parler même du contexte géo-politique ou social) impose véritablement d’être immergés sur les marchés, pour pouvoir intégrer les paramètres si nombreux qui interfèrent avec la mise en place des actions que nous menons au bénéfice des salons français.

Notre monde est loin de ne faire qu’un, les conduites nationalistes ou protectionnistes s’accentuent et il faudra en 2020 et sans doute pour de nombreuses années, composer avec.

“ Aujourd’hui, il semble que la mosaïque de situations économiques complexes et variées impose véritablement d’être immergés sur les marchés ”

Cela se fait déjà et se renforcera grâce au travail mené conjointement au travers du maillage d’un réseau soudé et dédié à la promotion, commercialisation et développement de nos salons.