Les relais locaux au coeur du dispositif

Clés d’une promotion réussie

(publié le 9/05/2019)

Sur ce petit marché corporatiste, les associations professionnelles sont très influentes. La délégation Promosalons s’appuie sur elles pour accroître la visibilité des salons et développe des évènements de networking dont l’efficacité est démontrée.

La plupart des professionnels adhèrent à une association et entretiennent avec elles une relation de confiance.

Promosalons Suisse tisse avec ces organisations des liens dans la durée et les sollicite pour relayer les informations sur les salons : celles-ci les diffusent par le biais d’e-mailing, de newsletters ou de leur site internet, en échange d’avantages tels que des invitations.

Autre spécificité suisse, le support papier reste incontournable, que l’on s’adresse aux visiteurs potentiels ou à la presse. Les opérations de marketing direct incluent généralement un premier mailing papier, suivi de relances par mail et par téléphone.

Les journalistes sont informés par le biais de communiqués et de dossiers de presse. La publicité permet en outre d’augmenter la visibilité des salons et de resserrer les liens avec les revues  : les journalistes sont ensuite plus enclins à publier des articles.

Amplifier les actions de terrain

Les évènements de networking autour d’un salon s’avèrent très efficaces. La délégation y convie l’organisateur, les revues spécialisées du secteur, des visiteurs et des intervenants de référence. Le programme inclut une conférence d’experts, la présentation du salon et un moment d’échanges autour d’un cocktail.

Depuis 2016, Promosalons Suisse organise ce type d’évènement trois fois par an pour Maison&Objet. Ces rendez-vous ont renforcé la notoriété du salon dans tout le pays. Ils sont désormais inscrits dans l’agenda des professionnels du secteur.
Ils permettent de fédérer une véritable communauté « déco et design » autour de Maison&Objet.

La communication digitale reste timide en Suisse. LinkedIn est le meilleur canal pour approcher les professionnels de manière directe. Lorsque cela est pertinent, la délégation prend contact avec des prospects sur ce réseau social et leur adresse une invitation aux salons. Des comptes LinkedIn, Twitter et Facebook des influenceurs de différents secteurs ont été identifiés afin que les salons concernés puissent entrer en relation avec eux.

La communication digitale devrait prendre de l’ampleur à l’avenir, en particulier dans les secteurs de l’art de vivre, de la décoration, du design, de l’alimentation et des nouvelles technologies.