LE TOURISME D’AFFAIRES EN EUROPE, DE L’ARRÊT BRUTAL À LA REPRISE

Cette étude consacrée au tourisme d’affaires vient compléter le document focalisé sur le tourisme d’agrément publié en octobre 2021 par le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France, le Crocis et le pôle Tourisme, Congrès et Salons de la CCI Paris Ile-de-France.

Le choc de la crise sanitaire de 2020 a été sans précédent sur l’économie mondiale. Cependant, rares sont les secteurs qui, comme celui des événements d’affaires, ont dû rester à l’arrêt pendant 18 mois.

  • Quelles ont été les conséquences de cette mise à l’arrêt pour la place de Paris Ile-de- France, leader mondial sur ce secteur et pour ses principales concurrentes européennes ?
  • Quels sont les dispositifs et aménagements mis en place pour répondre à cette crise ?
  • Quelles sont les modalités de redémarrage de l’activité et les perspectives nouvelles face à des changements de comportement dont certains seront pérennes ?

Découvrez ici l’étude sur le tourisme d’affaires en Europe

Cette étude s’appuie sur un travail réalisé par Promosalons à la demande du « Copil congrès et salons ». L’activité des salons est le critère principal de l’étude ; les autres dimensions du tourisme d’affaires sont abordées sous formes de focus spécifiques . C’est pourquoi les principales villes de congrès concurrentes de Paris sur ce segment (Vienne, Rome, Barcelone, etc.) n’ont pas été retenues pour la comparaison.

Avec Paris et ses deux principaux équipements (Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte et Paris Porte de Versailles), quatre villes majeures sur le segment des salons en Europe ont ainsi été choisies : Francfort (Messe Frankfurt), Munich (Messe München), Madrid (Feria de Madrid – IFEMA) et Milan (Fiera Milano).

1) LES PLACES DE SALONS EN EUROPE : DES ÉQUIPEMENTS AU SERVICE DE LEADERS INCONTESTÉS SUR LE SECTEUR

2) L’ACCESSIBILITÉ AUX INFRASTRUCTURES D’ACCUEIL : UNE PRIORITÉ

3) DES PLACES FRAPPÉES PAR UNE CRISE SANS PRÉCÉDENT MAIS SOUTENUES PAR DES DISPOSITIFS EXCEPTIONNELS

4) LA CRISE, UN ACCÉLÉRATEUR DE TENDANCE QUI, AVEC LA MONTÉE EN PUISSANCE DU « PHYGITAL », CHALLENGE LES ÉQUIPEMENTS EXISTANTS

5) LES PERSPECTIVES D’UNE RELANCE DE L’ACTIVITÉ SALONS SUR LE CONTEXTE EUROPÉEN