OPERATION REUSSIE en Afrique pour EMBALLAGE et MANUTENTION

Pour la première fois depuis le lancement des salons EMBALLAGE et MANUTENTION, les délégations africaines ont été sollicitées pour mettre en place des opérations de promotion dans leurs pays.

EMBALLAGE et MANUTENTION dont la stratégie est d’étendre leur présence sur le marché africain ont fait appel cette année à Promosalons Ghana et Afrique Australe pour promouvoir leurs salons.

Jacqueline Nastors, notre déléguée ghanéenne, a organisé des réunions d’information sous forme de « Breakfast meetings » au Ghana et en Côte d’Ivoire. Elle a également participé au SIALO, salon de l’agro-alimentaire au Togo, pour vanter les mérites des salons EMBALLAGE et MANUTENTION auprès de professionnels africains fortement intéressés par les solutions de conditionnement pour leurs produits. Le gel de l’attribution des visas consécutif au virus Ebola a pénalisé la formation d’une délégation. Toutefois, les actions menées ont contribué à développer la notoriété des salons et porteront leurs fruits pour les prochaines éditions.

Dans le même temps, Sophie Ferrand-Hazard, déléguée en Afrique du Sud, a mis en place un partenariat avec l’Institute of Packaging of South Africa (IPSA) dont l’assemblée générale a été sponsorisée par EMBALLAGE et MANUTENTION. Un des membres du directoire de cette association majeure de la profession, ainsi que la rédactrice en chef du magazine Packaging & Print Media, ont été invités par EMBALLAGE à participer à son Plateau TV. Cette émission en direct de l’événement leur a permis de présenter le marché de l’emballage en Afrique.

Grâce à ces actions, la délégation a réussi à positionner les salons auprès des professionnels du marché sud-africain malgré la forte concurrence du salon allemand, Interpack, qui s’est également tenu en mai dernier.

Au global, les visiteurs venus de Côte d’Ivoire, du Ghana, du Togo, du Bénin et d’Afrique du Sud ont augmenté de 37% par rapport à 2012. Des chiffres prometteurs pour la suite...

Ce qu’en pense Aurélie Jouve,
Responsable Communication d’EMBALLAGE et MANUTENTION :

« Cette année nous sommes satisfaits d’avoir misé sur l’Afrique ! A la demande croissante des exposants, nous souhaitions renforcer notre notoriété sur le continent africain et grâce aux actions menées par Jacqueline et Sophie, nous sommes sur la bonne voie.
Le virus Ebola ainsi que le contexte politique ont rendu la tâche difficile aux délégations africaines mais les résultats nous montrent une belle évolution par rapport à la session dernière et nous encouragent à poursuivre sur la prochaine édition. Nous pensons sérieusement à investir davantage en 2016 et à étendre notre promotion dans d’autres pays d’Afrique... »