Nicolas TRAN, directeur marketing SIAE

Du 15 au 21 juin 2015, le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace ouvre ses portes aux professionnels et au grand public au Parc du Bourget. L’occasion pour Promosalons de donner la parole à Nicolas Tran, Directeur Marketing du salon pour qu’il nous présente ses moments forts.

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots votre salon et les points forts de cette prochaine édition ?

Le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace Paris-Le Bourget est, depuis sa création en 1909, le plus grand salon aéronautique et spatial au monde.
Il a accompagné l’évolution de l’industrie aéronautique et spatiale depuis ses débuts et reste le rendez-vous privilégié de toute la communauté.

Il se tient tous les deux ans en année impaire en juin au parc des expositions du Bourget et regroupe plus de 2 200 exposants, 140 000 visiteurs professionnels, 180 000 visiteurs grand public et 140 aéronefs, le tout sur 70 hectares de surface (env. 700 000 m²).

Nous sommes l’un des rares salons successivement professionnel puis grand public avec les 4 premiers jours réservés aux professionnels et les 3 derniers jours accueillant le grand public.

Enfin, autre caractéristique du salon, les exposants peuvent exposer sur 3 types de surfaces différentes : les halls, l’exposition statique (réservée aux aéronefs et aux bâtiments) et les chalets d’affaires (dont le montage dure près de 6 mois !).
Pour l’édition 2015, en dehors des nombreuses nouveautés que vont présenter les exposants, nous aurons la présence de nouveaux aéronefs comme l’AIRBUS A350 qui avait fait un passage en vol lors du salon 2013.

Le recrutement est un enjeu important pour l’industrie, de ce fait, nous mettons en place à côté de notre forum emploi formation, une exposition « l’avion des métiers » qui recrée une usine d’assemblage d’avion.

De plus, un accent particulier sera mis cette année sur le développement durable et le respect de l’environnement à travers notamment une exposition sur les recherches et les innovations des industriels autour de cette thématique « Le Ciel de demain ».
Ce ne sont là qu’une partie des points forts du salon cette année.

Quelle stratégie de développement à l’international avez-vous adoptée ?

Le salon a accueilli, dès sa 1ère édition en 1909, des exposants et des visiteurs internationaux.
Cet aspect international est donc tout naturellement inscrit dans l’ADN du salon.
Côté visiteurs, nous avons décidé de nous concentrer sur les pays à fort potentiel ainsi que ceux que nous avons le plus de difficultés à toucher en direct.

Pour cela, nous nous appuyons à la fois sur le réseau et les contacts du GIFAS, mais également sur 8 bureaux Promosalons (Brésil, Chine, Inde, Japon, Mexique, Royaume-Uni, Russie et Turquie).

Ensemble, nous mettons en œuvre bien évidemment toute la palette des actions de promotion qui ont fait leurs preuves mais également du lobbying et des événements à destination de la presse et des institutionnels.

Côté exposants, les actions sont menées en direct de Paris afin de garantir la meilleure proximité avec nos clients. De fait, depuis de nombreuses éditions, le salon ouvre ses portes sans aucun m² de libre.

Promosalons vous accompagne depuis de nombreuses éditions. Cette collaboration vous satisfait-elle ?

En effet, nous nous appuyons sur le réseau depuis de nombreuses années d’autant plus que le SIAE est l’un des membres fondateurs de Promosalons.

Les délégués ont l’avantage de connaître le media mais également les associations professionnelles et les institutions de leur pays, ce qui nous aide beaucoup dans notre promotion visiteurs.

Leur professionnalisme a toujours été pour le salon d’une grande aide pour toutes nos actions à l’international.