Marie-Odile Fondeur, Directrice d’EUROPAIN & INTERSUC

Le salon Europain&Intersuc s’est tenu du 5 au 9 février à Paris Nord Villepinte. L’occasion pour Promosalons de donner la parole à Marie-Odile Fondeur, Directrice du salon, pour qu’elle nous retrace le bilan de cette dernière édition.

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots votre salon et les points forts de cette dernière édition ?

Europain & Intersuc est le salon dédié à tous les métiers de la boulangerie, pâtisserie, glacerie, chocolaterie et confiserie. C’est un salon international qui se déroule sur 5 jours et propose l’offre la plus complète et variée en équipements, matières premières, produits et services. Nous essayons à chaque édition d’être au plus proche des attentes des professionnels du secteur et à l’écoute de leurs besoins. Ainsi, en 2016, nous avons décidé d’avancer les dates du salon afin de s’adapter aux calendriers professionnels français et international comme, par exemple, éviter les périodes commerciales fortes que sont Noël et Pâques.

De nombreuses nouveautés ont également été mises en place pour redynamiser le salon.

Europain & Intersuc a été restructuré autour de 4 pôles phares de la profession : la boulangerie, la pâtisserie, glacerie et chocolaterie pour Intersuc, l’équipement pour l’industrie et la Rue des écoles.

Notre volonté première était de refléter le dynamisme de la filière boulangerie-pâtisserie. Cette édition a été un vrai succès, appréciée de tous. Chaque profession a trouvé son bonheur dans les différentes animations sur les espaces, tels que le Lab du Boulanger, le Lab Intersuc, le Restaurant du Boulanger, le Cube ou le Café des Conférences. L’idée des labs était de faire intervenir les stars de la profession qui montraient des tours de mains, des solutions pour renouveler les gammes de produits, etc. Le Cube, quant à lui, accueillait les concours : la Coupe du Monde de la Boulangerie, la Coupe de France des écoles et le Mondial des Arts Sucrés. Ces événements qui demandent une organisation très en amont du salon, notamment avec les pré-sélections de chacun des participants, ont attiré énormément de boulangers et pâtissiers. Ce sont des rendez-vous clés pour le secteur.

Parmi les moments marquants du salon, on peut citer également la visite du Président de la république française, François Hollande, venu saluer toute la profession et montrer l’importance de cette filière pour la France.

En bref, malgré un contexte géopolitique compliqué et une date à quelques mois du salon concurrent allemand IBA, les professionnels de la boulangerie-pâtisserie étaient présents sur Europain & Intersuc et ont su recréer le dynamisme de leur filière au sein du salon.

Quelle stratégie de développement à l’international avez-vous adoptée ?

Notre stratégie à l’international est simple. Nous souhaitons faire connaître la marque Europain & Intersuc dans le monde entier afin d’attirer un maximum de professionnels internationaux, aussi bien visiteurs qu’exposants. Nous investissons dans la promotion à l’international avec le réseau Promosalons comme partenaire privilégié. Grâce à nos agents dans le monde, nous avons identifié rapidement quels étaient les pays à fort potentiel. Ainsi, nous travaillons main dans la main avec une quarantaine de délégations Promosalons depuis des années et nous sommes très satisfaits de cette collaboration. Cette année, je me suis déplacée dans 13 pays pour faire la promotion du salon. J’ai pu remarquer d’ailleurs que certains pays étaient très attachés à la marque Europain & Intersuc. Afin d’apporter un aperçu de la valeur ajoutée du salon, nous invitons souvent aux conférences de presse locales les anciens candidats ou vainqueurs des concours. Ils parlent du métier, de ce qu’on trouve d’intéressant sur un salon et, plus particulièrement, sur Europain & Intersuc. Ces témoignages et la présentation des tendances du marché sont souvent les clés d’une conférence de presse réussie.

Les professionnels internationaux sont venus nombreux malgré le contexte géopolitique difficile de ce début d’année. Les médias n’aidant pas à rassurer les populations, les agents Promosalons ont joué un rôle essentiel de relais dans leur pays. Je sais d’ailleurs que Promosalons a soutenu le secteur des salons en organisant la venue sur Paris d’une vingtaine de journalistes internationaux pour leur montrer que la ville avait retrouvé sa sérénité*. Merci à eux pour cette opération importante.

Promosalons accompagne Europain & Intersuc depuis de très nombreuses années. Quel bilan tirez-vous de vos collaborations avec le réseau ?

Pour tout vous dire, je dirige justement un autre salon qui n’a pas accès au réseau Promosalons et ça me manque beaucoup. J’ai fait le tour du monde avec Promosalons et ça m’a beaucoup aidée. Je reconnais que c’est grâce à eux qu’Europain&Intersuc a autant de visiteurs internationaux. Il n’y a pas de mystère : pour percer à l’international, il faut un réseau implanté sur place. Il faut que les équipes locales soient nos relais sur le long terme car ça ne suffit pas de venir 2 jours par an pour parler du salon. Les agents de Promosalons sont des personnes fiables qui connaissent les cultures locales et les bons contacts. Lorsque je me déplace à l’étranger, je suis toujours très bien accueillie et l’organisation des événements est toujours impeccable. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié qu’il y ait une réunion Promosalons le jour de l’ouverture d’Europain&Intersuc, cela nous a permis d’accueillir les agents à notre tour et de leur faire visiter le salon et toutes ses nouveautés. Un moment fort et important pour une collaboration soudée.

*opération menée à l’initiative de la CCI Paris IDF et du CEP. Plus d’informations dans le Zoom en page 8.

Légende photo : François Hollande - M. le Président de la République Française, Serge Valadou - Président Europain&Intersuc, Marie-Odile Fondeur - Directrice Europain&Intersuc, Jean-Pierre Crouzet - Président de la CNBPF, Olivier Roux - Vice-président GL events.