Le marché indonésien

Potentiel marché

(publié le 27/06/2014)

L’Indonésie

Quatrième pays le plus peuplé au monde, l’Indonésie possède une consommation intérieure forte et une dette publique basse. Ces principaux atouts en font un pays émergent à fort potentiel...

Voir les autres Dossiers pays

L’Indonésie est l’un des 6 pays regroupés sous l’acronyme « CIVETS » (Colombie, Indonésie, Vietnam, Egypte, Turquie et Afrique du sud). Ces pays émergents partagent plusieurs points communs : une population nombreuse et jeune, une consommation intérieure forte et une quasi absence de dette publique.

Les atouts des CIVETS

L’archipel indonésien est pourvu d’une population active très jeune (âge moyen 28 ans). Plus de 30% de celle-ci fait partie de la classe moyenne dont la croissance est l’une des plus rapides au monde. Grâce à elle, le pouvoir d’achat global augmente et cette population devient une cible très convoitée par les grandes marques internationales, tous secteurs confondus. Jakarta offre d’ailleurs une centaine de centres commerciaux où les grandes enseignes prolifèrent.
La consommation intérieure est forte et contribue à hauteur de 65% du PIB de l’Indonésie. Depuis ces 3 dernières années, l’archipel connaît l’une des plus importantes croissances économiques au monde (+5,6% en 2013), en grande partie grâce au gouvernement qui développe une politique favorable aux investissements étrangers.

Des ressources très prisées

En 2013, le commerce extérieur indonésien atteint les $370,9 Mds avec un solde extérieur légèrement déficitaire de $3,8 Mds.
Le secteur industriel représente le quart du PIB, principalement dédié à l’exportation. L’agriculture est le deuxième secteur le plus important (14% du PIB). L’industrie minière se tient à la 3e place avec 12% du PIB. L’Indonésie est d’ailleurs le premier exportateur mondial de charbon thermique.