Le marché américain

Potentiel marché

(publié le 1er/06/2016)

Les Etats-Unis

Connus pour sa dimension XXL, aussi bien géographiquement qu’économiquement, les États-Unis offrent de nombreux marchés à conquérir. Sa puissance et son dynamisme économique, son ouverture au monde et sa modernité font de ce pays un véritable vivier d’opportunités dans de nombreux secteurs d’activités.

Voir les autres Dossiers pays

Avec un PIB de plus de 18 trillions de dollars, l’économie américaine représente à elle seule 20% de l’économie mondiale. Depuis la crise financière de 2009, les États-Unis ont mis en place un plan de relance budgétaire et monétaire de grande ampleur qui porte ses fruits puisque la croissance du PIB américain est soutenue depuis 2012 (entre 2 et 3% par an) et que le taux de chômage est passé de 10% en 2009 à 4,9% 6 ans après.

Les Etats-Unis, une industrie de services

L’économie américaine est une économie essentiellement basée sur les services. Ce secteur représente plus des trois quarts du PIB et emploie plus de 80% de la main-d’œuvre.

Le secteur industriel contribue à plus de 20% du PIB et comprend une grande variété d’activités. Les plus importantes sont la fabrication de machines électriques et électroniques, de produits chimiques, de machines industrielles, les secteurs de l’agroalimentaire et de l’automobile.

Par ailleurs, l’abondance de ressources naturelles fait des États-Unis un leader dans la production de plusieurs minéraux, gaz naturel liquide, aluminium, électricité et énergie nucléaire. Il est également le troisième producteur mondial de pétrole.

Le secteur agricole américain est le plus important du monde. Il se caractérise par une haute productivité et par l’usage de technologies modernes. Pourtant, l’agriculture ne compte que pour 1,4% du PIB américain.

La France, 6e fournisseur des Etats-Unis

Réputé autarcique en raison de son immense marché intérieur, le pays est cependant largement ouvert au commerce extérieur, que ce soit avec ses voisins directs (Canada, Mexique) ou plus éloignés (Europe, Asie).

Les États-Unis sont le 6e client et le 5e fournisseur de la France. Le pays possède un excédent commercial de 5 milliards US$ avec la France. Les produits pétroliers et les hydrocarbures représentent 90% de cet excédent. L’essentiel des importations américaines depuis la France en 2014 provient des secteurs des matériels de transports (28%), des équipements mécaniques, des matériels électriques, électroniques et informatiques (19%) et des produits agroalimentaires (11%), chimiques (10%) et pharmaceutiques (7%).

Parallèlement, trois quarts des biens américains exportés vers la France sont issus des matériels de transports (26%), des équipements mécaniques, des matériels électriques, électroniques et informatiques (19%), de l’énergie (16%) et des produits pharmaceutiques (13%).