La promotion d’un salon au Royaume-Uni

Clés d’une promotion réussie

(publié le 14/01/2015)

Le Royaume-Uni

Premier partenaire économique de l’Europe, le Royaume-Uni sort doucement de la crise grâce au plan d’austérité mis en place par le gouvernement de David Cameron et connaît son plus bas taux de chômage depuis 2008. L’une des raisons probables au fait que les écossais aient voté en majorité leur attachement au pays de l’Union Jack...

Voir les autres Dossiers pays

Les britanniques étant pragmatiques, il est indispensable de communiquer de manière claire, précise et concise, et surtout dans un anglais professionnel de qualité, notamment auprès des journalistes qui reprendront beaucoup plus facilement les communiqués de presse s’ils n’ont pas à les réécrire.

Le site Internet du salon, première vitrine à l’international, doit également respecter ces règles essentielles et permettre à un exposant ou visiteur britannique de s’informer rapidement et facilement.

Dans un contexte fortement concurrentiel, il est essentiel que les salons français maintiennent une présence, même minime, auprès de leurs cibles en communiquant de façon constante et régulière. Il s’agit avant tout de démontrer que les salons sont réellement les lieux de rencontre des influenceurs et offrent des opportunités d’échanges et d’affaires.

De plus, les britanniques aiment savoir que d’autres sociétés compatriotes se déplacent également sur le salon. Ainsi, il est important que Promosalons Royaume-Uni fasse circuler l’information auprès des différents acteurs.

Enfin, il est nécessaire de communiquer par secteur auprès des prospects britanniques. En effet, par manque de temps et d’habitude, les britanniques ne s’intéressent principalement qu’à leur domaine d’activité. C’est pourquoi les conférences de presse fonctionnent peu au Royaume-Uni, et que les rendez-vous « one to one » avec la Presse génèrent plus de retombées.