Eric Lenoir, Directeur des salons SILMO

Le Silmo a cinquante ans ! Eric Lenoir revient sur une édition parisienne festive ainsi que sur les développements internationaux et les projets de la marque, déjà riche de quatre salons.

Comment avez-vous célébré cet anniversaire ?

Nous ne souhaitions pas être dans l’autocélébration mais plutôt créer un événement participatif et impliquer un maximum de personnes. Par exemple, nous avons souhaité leur anniversaire aux participants qui ont eu cinquante ans pendant la durée du salon. Nous avons mis en avant les produits iconiques de ces cinquante dernières années : pour cela, nous avons demandé aux exposants de nous dire quel produit, ancien ou récent, a marqué l’histoire de leur entreprise. Nous avons par ailleurs demandé à cinquante designers de travailler sur leur vision de l’optique du futur. Ces cinquante concepts ont été réunis dans un coffret collector, que nous avons offert à nos VIP et à la presse. Pour que tout le monde soit de la fête, nous avons installé des bandits manchots dans le salon avec des goodies mais aussi de beaux cadeaux à gagner. Le point d’orgue a été bien sûr notre soirée anniversaire, le 7 octobre, au Grand Palais, à laquelle Promosalons a été associé. Nous avons notamment rendu hommage aux six sociétés pionnières du salon, présentes à toutes les éditions depuis cinquante ans.

Quelle a été par ailleurs la grande nouveauté du Silmo Paris 2017 ?

Nous avons déployé le matchmaking, un projet important du groupe Comexposium, déterminant pour maintenir l’attractivité de nos salons. L’idée est de mettre en relation la bonne offre avec le bon acheteur. Cela passe par une qualification poussée de ces deux composantes et par une mise en relation pertinente facilitée par un outil d’intelligence artificielle. Cette solution vivra toute l’année, prolongeant ainsi les rencontres réalisées sur le salon.

Quelle est votre stratégie de développement à l’international ?

Il y a cinq ans, nous avons commencé à identifier les régions où il était opportun de déployer notre marque. Nous avons commencé par Istanbul en 2014, puis Sidney en 2017 et nous serons à Bangkok en 2018. Nous accompagnons ainsi les acteurs majeurs du secteur sur des marchés à fort potentiel et contribuons au rayonnement international de la profession. Ces développements renforcent en outre la notoriété du Silmo Paris dans les régions concernées. Notre expérience à Istanbul montre que ces salons peuvent s’internationaliser et, au-delà des distributeurs, intéresser les maisons-mères. Grâce aux actions menées avec Promosalons, nous avons atteint 15% de visiteurs internationaux lors de la 3e édition.

Le réseau Promosalons vous accompagne depuis une trentaine d’années. Quel bilan tirez-vous de cette collaboration ?

Promosalons a fortement contribué à l’internationalisation du Silmo. Pendant la phase de conquête, de 1995 à 2005 environ, nous sollicitions toutes les délégations. Aujourd’hui, avec un salon plus mature, nous privilégions la fidélisation et le réseautage, nous identifions et travaillons nos cibles de manière plus qualitative. Nous nous concentrons sur les pays où nous avons le plus de marge de progression. Loin du marketing de masse des débuts, les délégués sont devenus des ambassadeurs reconnus par les professionnels de l’optique dans leurs pays respectifs. Afin de mieux toucher les influenceurs, nous venons d’ailleurs de lancer un projet en collaboration avec Promosalons Paris, en nous appuyant sur le savoir-faire d’une start-up spécialisée. Nous testons le dispositif en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne, et le déploierons dans d’autres pays en cas de succès.

Quel message souhaiteriez-vous adresser aux délégués ?

Même si les méthodes de travail évoluent, les relations humaines restent au cœur de notre activité. J’aimerais dire aux délégués de garder leur passion, de continuer à la partager avec nous, tout en évoluant avec nous, en échangeant les idées et les bonnes pratiques, en étant à l’affut des nouveaux outils à exploiter. Pour moi, la dimension de partenariat est essentielle.