Comprendre le visiteur norvégien

Portrait visiteur

(publié le 18/06/2014)

La Norvège

Grâce notamment à ses ressources en pétrole et gaz naturel, la Norvège est l’un des pays les plus riches du monde et les perspectives de promotion pour un salon français y sont favorables...

Voir les autres Dossiers pays

Ses habitudes : décontracté, il aime être contacté directement et ses collaborations se fondent sur des accords verbaux.

Ses qualités : le Norvégien est intègre, réservé et discret. Il est redoutable en affaires et digne de confiance.

Ses défauts : de nature volatile, il se désintéresse vite s’il ne trouve pas ses marques.

Ses attentes : ponctualité, rigueur et respect des engagements priment pour lui, d’où l’importance d’un interlocuteur unique et à l’écoute.

Ce qu’il apprécie sur un salon : la qualité de l’offre et sa diversité appuyée par la présence de grands comptes. Il préfère un accueil sans fioriture mais reste sensible à la qualité des infrastructures (restauration, services, signalétique). Il apprécie les solutions simples qui lui permettent d’avancer vite.

Ce qui le déçoit sur les salons : les imprévus qui empêchent le bon déroulement de sa visite, l’absence de documentation et d’interlocuteur anglais, les files d’attente et un manque de fluidité qui donnent une image désordonnée.

Ce qu’il faut éviter : il se méfie des compliments, de la flatterie et des superlatifs en général.

Un signe distinctif sur le salon : il porte généralement un sac à dos, très pratique.